Intuition thérapeutique et pendule

Image : Un pendule à trois pièces ; dans la pièce raccordée au fil on peut mettre un échantillon ; la boule vissable permet d’avoir un pendule plus lourd 

Une expérience d’Albin

pierre bois metal 7039

Image 2 : Albin test l’énergie de trois objets : mala en bois, pierre et anneau d’or

Expérience 1
Sur une table il y a trois bocaux identiques côte à côte.
Un ami d’Albin met la pierre dans un bocal et couvre d’un torchon épais.
Albin passe le pendule sur les trois bocaux et trouve le bocal qui contient la pierre.
Expérience 2
L’anneau d’or est posé sur la table recouverte du torchon épais.
Albin passe le pendule sur le torchon et trouve où est l’anneau.

Expérience 3
Albin a un doute sur la “positivité” d’une pierre.
Albin met le pendule au dessus de la pierre et dit :
– si la pierre tourne dans le sens des aiguilles d’une montre c’est que la pierre est négative
– dans l’autre sens, la pierre est positive
Albin fait confiance dans la réponse du pendule = dans son intuition.

Le pendule comme amplificateur d’instinct

Si Albin passe simplement la main au dessus du torchon épais il a des sensations mais ne sais pas quoi en faire.
S’il passe le pendule, ce dernier réagit comme si le pendule était un aimant et l’objet en acier.
Le pendule – au bout de son fil – est beaucoup plus sensible que la main.
Le pendule donne des indications :
– on le sent attiré dans une direction
– il peut tourner dans un sens ou dans un autre
– ses réactions intermédiaires sont intéressantes – il ne réagit pas de la même manière à l’énergie de la pierre versus l’énergie de l’or

L’instinct de l’énergie des objets

Lorsqu’Albin a fait sa “cueillette” de petits cailloux roses il en a éliminé certains “par intuition” comme n’ayant pas les qualités thérapeutiques.
Pour la pierre testée dans l’expérience n° trois il y avait une sensation de puissance mais positive ? négative ? les deux ?
Le pendule a permis de répondre.

L’instinct pour percevoir les signes du corps

Trois fois par jour Albin s’allonge et “écoute” ce que lui dit son corps.
Moshe Feldenkrais donne les types de sensations possibles – que l’on trouve aussi dans la médecine chinoise :
– trop de vide / trop de plein
– trop de chaud / trop de froid
– trop de circulation / circulation bloquée
– trop de vivacité / trop de lenteur
– trop de pulsation / manque de pulsation
– etc.

Albin connaît ces classes de sensations depuis longtemps et sa sensibilité est affinée.

De la sensation à la décision thérapeutique

Albin a une sensation “S1” au foie.
Puis, à partir de son intuition, Albin choisit de mettre une pierre rose sur son foie.
Le foie – fonction biliaire en particulier – “démarre” immédiatement avec des gargouillis bruyants.

.

.

.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s